Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
> Accueil > Products > Alliages de laiton, de bronze et de cuivre
Alliages de laiton, de bronze et de cuivre

PROPRIÉTÉS, SPÉCIFICATIONS ET UTILISATIONS HABITUELLES
Voici quelques utilisations habituelles des alliages à base de cuivre. Ces renseignements vous permettent, la plupart du temps, de sélectionner l'alliage qui vous convient le mieux.
 
TÔLES, ROULEAUX, BANDES ET CERCLES
Offerts en différentes largeurs, épaisseurs et états de dureté, pour l'emboutissage, l'emboutissage profond, le formage, le filage et les ressorts.  Un contrôle précis du grain favorise une économie au niveau de la fabrication, un excellent fini et une bonne qualité.
 
Bande de cuivre – pour l'étirage, l'emboutissage, le filage; pour conducteurs électriques, gouttières et chaperons.
 
Tombac 80-20 80 % – couleur légèrement dorée, très ductile. Pour les soufflets, les tuyaux flexibles, les cadrans d'horloge.
 
Laiton jaune – jaune vif. Pour l'étirage, l'emboutissage, le formage et le filage; probablement le plus polyvalent de tous les laitons.
 
Bronze commercial, 90 % – riche couleur bronze. Résiste aux fissures et à la corrosion due à la météorisation. Pour les bourrelets de calfeutrage, les bijoux de fantaisie, les coquilles de douille, les capsules, les appareils d'éclairage électrique pour l'extérieur.
 
Laiton d'emboutissage, 70 % – pour les armes légères, les douilles, le moulage profond, les pièces filetées, les machines pose-œillets.
 
Laiton rouge 85 % – couleur légèrement dorée, très ductile. Pour les coiffeuses, les bijoux, les faisceaux de radiateur, les extincteurs.
 
Laiton au plomb – laiton de décolletage, rigide, plat pour montres, cadres d'instrument, roues, etc. Également utilisé pour la gravure.
 
Bronze phosphoreux – excellent pour les contacts à ressort, les appareils, les diaphragmes et les instruments électroniques et mécaniques. Excellente résistance à l'usure et à la fatigue.
 
Bronze au silicium – excellente élasticité. Offert en bande ou en fil. Utilisé pour les contacts mécaniques et électriques.
 
Bronze au silicium au plomb – résistance et robustesse de l'acier doux et résistance à la corrosion semblable à celle du cuivre. Les bandes laminées à froid ont une excellente élasticité. Les tôles laminées à chaud sont utilisées pour les petits réservoirs.
 
Nickel-cuivre – excellente résistance à la corrosion et conserve ses propriétés mécaniques à haute température mieux que les autres alliages de cuivre. Idéal pour les chicanes ou les plaques tubulaires dans les évaporateurs et les échangeurs de chaleur ou les pièces mécaniques qui doivent fonctionner à haute température.
 
Argentan – blanc argenté et très ductile. Cet alliage est utilisé comme base pour la vaisselle en argent, les bijoux de fantaisie, etc., là où la ductilité ainsi que la beauté sont importantes. Son excellente résistance à l'usure et à la corrosion le rend utile pour les moulinets de pêche, le domaine de la marine et les fermetures à glissière.

 
TIGES, FORMES DESSINÉES ET BARRES

Cuivre au tellure – excellentes aptitudes à l'usinage sans compromettre les propriétés du cuivre pur, comme la conductivité thermique et électrique et les aptitudes au façonnage à chaud. Souvent utilisé pour le fer à souder et les buses de chalumeau et pour les pièces électriques qui nécessitent des activités d'usinage difficiles.
 
Tige de décolletage – le plus polyvalent des alliages usinables. La tige en laiton de décolletage permet des activités d'usinage rapide sans compromettre la qualité de la pièce finie et avec un entretien minimum de l'outil. Répond à 90 % des besoins de l'industrie en matière de tige d'usinage.
 
Tige en laiton naval – fait conformément aux normes du gouvernement américain. Pour la construction navale.
 
Bronze d'aluminium – malléabilité, force et bonne résistance à la corrosion pour les liquides et les gaz. Cet alliage est excellent pour les boulons et les vis ainsi que pour les accessoires de lignes électriques.
 
Aluminium-bronze au silicium – cuivre 91 %, silicium 2 %, aluminium 7 %. Solide et résistant, sans usinage. Environ 9 % plus léger que le laiton. Excellent pour les pièces de machine à décolleter haute résistance et de machine à forger. Excellente résistance à la fatigue et à l'usure. Utilisé pour les manchons de soutien des raccords de compression des avions, pour les connecteurs de fils et de câbles : vis, engrenages, pièces coulissantes sur l'acier, pièces de pompe, tiges de soupape.
 
Nickel-cuivre – excellente résistance à la corrosion due au sel de mer et autres liquides, très résistant à la corrosion fissurante sous contrainte. Très malléable chaud ou froid. Utilisé pour les attaches et les très petites pièces.
 
Argentan au plomb – excellentes aptitudes à l'usinage. Utilisé pour les soupapes, les garnitures de soupape et les ferrures.

 
FIL

Fil en laiton rouge et tombac 80-20 – pour les bijoux de fantaisie et ornementaux.
 
Fil en laiton jaune – très malléable pour en faire des produits filetés à froid, comme des vis spéciales, des billes, des vis à bois, des œillets et des rivets. Fil pour goupilles, ressorts et de soudage.
 
Fil en bronze commercial – pour les vis et les boulons destinés à la construction extérieure.
 
Bronze au silicium – fil étiré à froid très résistant tout en restant malléable. Idéal pour les activités de cordonnage à froid. Très résistant à la corrosion fissurante sous contrainte. Pour la construction extérieure, les accessoires de lignes électriques et les boulons de compteur d'eau.

 
TUBES

Cuivre désoxydé (DHP) – peut être soudé et brasé. Utilisé pour les conduites hydrauliques ou pour transporter le pétrole, le gaz, l'air ou d'autres liquides.
 
Bronze commercial – utilisé à l'extérieur en raison de son excellente résistance à la corrosion et aux fissures dues à la météorisation. Très ductile, un peu plus résistant que le cuivre.
 
Laiton d'emboutissage – très ductile, convient au formage à des températures élevées. Utilisé pour les articles de plomberie en laiton, les accessoires de salle de bain, les appareils automobiles et électriques et les radiateurs automobiles.
 
Laiton au plomb 0,5 % – convient à la fabrication et aux applications générales nécessitant des activités d'écrouissage et d'usinage. Indice d'usinabilité de 60 %.
 
Laiton au plomb 2 % – ne convient pas pour l'écrouissage, mais l'indice d'usinabilité de 80 % permet de remplacer les tubes à parois épaisses par des tiges de décolletage lorsque des pièces en creux pour machines à décolleter sont fabriquées.
 
Nickel-cuivre C70600 – excellente résistance à la corrosion due au sel de mer. Le nickel-cuivre 90/10 est utilisé dans la transformation de l'eau salée.
 
Nickel-cuivreC71500 – le nickel-cuivre 70/30 offre la plus haute résistance à la corrosion due au sel de mer de n'importe quel alliage de tube de condenseur et est souvent utilisé pour les navires.
Pour tout alliage, dimension, état de dureté ou spécification qui n'apparaît pas, veuillez communiquer avec notre bureau des ventes.

 
ÉTATS DE DURETÉ DU LAITON ET DU CUIVRE
 
Un quart dur – assez dur pour offrir une certaine résistance, mais suffisamment tendre pour effectuer une double soudure sans fissure.
 
Semi dur – convient pour le poinçonnage, le découpage et le formage simple. Double soudure pour les plus faibles épaisseurs.
 
Dur – trop rigide pour le pliage au-delà d'un angle droit.  Utilisé principalement pour le travail à plat et droit.
 
Élastique – suffisamment dur pour reprendre sa position après un affaissement prononcé. Extra élastique – aussi dur que le laiton; peut être laminé. Utilisé pour le travail sur les ressorts très rigides.
 
État de pliage – état spécial utilisé dans la fabrication de tubes, assez tendre pour le pliage ordinaire sans perdre sa forme ou sans se déformer. Grain suffisant pour un haut polissage

 

This is the English text. If you see this the code works, hurray!