Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
> Accueil > Products > Aluminisé
Aluminisé

 

L'aluminium sous toutes ses formes se présente sous différentes résistances, allant de la spécification 1100-0 (limite d'élasticité d'environ 5 000 lb par po2) à la spécification 7075-T6 (limite d'élasticité d'environ 70 000 lb par po2).

Voici quelques utilisations habituelles dans cette fourchette de spécifications –
Tôle « Utility », utilisée pour tous les travaux généraux avec tôle, notamment contre-solin, gaine, membrane, etc.

1100-0 – utilisé principalement pour les activités d"emboutissage profond et de filage, comme les ustensiles, les ornements, etc. 

1100-H14 et 3003-H14 – alliage utilisé pour les activités de formage
 
5005-H14 – caractéristiques physiques semblables à 3003-H14, résistance à la corrosion supérieure et surface lisse homogène adéquate pour l'anodisation. Cet alliage convient aux murs-rideaux, garnitures, panneaux de commande et panneaux indicateurs.
 
5052-H32 et H34 – alliages de résistance supérieure offrant d'excellentes qualités de formage et utilisés particulièrement dans le domaine de la marine.
 
5454-H32 – alliage du même type que 5083 avec une résistance inférieure à la corrosion sous contrainte à des températures entre 150 et 300 oF. Utilisé habituellement pour les bennes basculantes des camions, les camions-citernes, les citernes de produits chimiques sur les bateaux, etc.
 
6061-T6 – excellent alliage tout usage avec une résistance élevée et une excellente résistance à la corrosion. Utilisé dans la construction des chariots de mine, des chutes de bois et de navires.
 
Aluminium peint :   1100, 3003, 3105, 5005 et 5052 sont des alliages communs dans le secteur des produits peints. L'aluminium peint est produit avec une vaste gamme de propriétés mécaniques et parmi les finis proposés, on retrouve les enduits extérieurs longue durée, les résines époxydes spécialisées, les polyesters, les polyesters texturés, les fluorocarbones et les substances métalliques ainsi que les apprêts lavables. Les couleurs peuvent être sélectionnées ou personnalisées en fonction de la demande. La plupart des enduits sont offerts sur un ou deux côtés.


Moules du client et fabrication

En notre qualité de chef de file de l'industrie, nous pouvons vous offrir un ensemble complet qui permettra de créer un produit personnalisé.
Notre service propose la conception et la fabrication d'un moule en mesure de produire un extrudé en aluminium qui répond à vos exigences particulières.
Bon nombre de nos clients profitent de notre expertise technique pour produire des pièces fabriquées à partir d'extrudés en aluminium. Nous mettons à la disposition de nos clients des lignes de cisaillage de précision, de l'équipement de peinture et d'anodisation, des modules de poinçonnage et d'emboutissage et l'usinage et le soudage à commande numérique par ordinateur.

Ce que les chiffres signifient

SYSTÈME DE DÉSIGNATION DE L'ÉTAT DE DURETÉ ET DES ALLIAGES DE L'ASSOCIATION DE L'ALUMINIUM – ALLIAGES SEMI-OUVRÉS

Le chiffre utilisé pour décrire les alliages d'aluminium semi-ouvrés est conforme au code élaboré par l'Association de l'aluminium. Les quatre premiers chiffres du groupe décrivent l'aluminium utilisé. Les autres chiffres ou lettres indiquent la forme du produit et le type de traitement thermique.

Fonctionnement

Désignations numériques à quatre chiffres

1er chiffre – indique le groupe d'alliages
2e chiffre – indique les modifications des limites d'impureté
3e et 4e chiffres – identifient les différents alliages dans un groupe

Groupes d'alliages
Numéro d'alliage des principaux éléments d'alliage

1 XXX – Aluminium – 99 % minimum et plus
2 XXX – Cuivre
3 XXX – Manganèse
4 XXX – Silicium
5 XXX – Magnésium
6 XXX – Magnésium et silicium
7 XXX – Zinc
8 XXX – Autres éléments
9 XXX – Séries inutilisées
La lettre X qui précède la série de quatre chiffres indique qu'il s'agit d'un alliage expérimental –
Exemple – X7004.

 

États de dureté

Ces désignations suivent les numéros d'alliage ci-dessus.
F – comme fabriqué – produits sans contrôle spécial sur l'état de dureté final
O – Recuit
H – Durci à froid – une plus grande résistance est obtenue par le durcissement à froid.
T – Traité thermiquement pour produire des états de dureté stables autres que F, O ou H.
W – Trempé, qui donne un état de dureté instable.

 

 

Subdivisions de l'état de dureté H

Le premier chiffre qui suit le H indique la combinaison particulière d'activités de base :

H1 – durci à froid seulement
H2 – durci à froid et recuit partiellement
H3 – durci à froid et stabilisé
H4 – durci à froid et laqué ou peint

Le deuxième chiffre après le H indique le niveau de durcissement à froid :

H x 1 – Un huitième dur
H x 2 – Un quart dur
H x 4 – Moitié dur
H x 6 – Trois-quarts dur
H x 8 – Dur
H x 9 – Extra dur

Un troisième chiffre est parfois utilisé lorsque le niveau de contrôle de l'état de dureté ou les propriétés mécaniques sont différents, mais proches de ceux de la désignation de l'état de dureté H à deux chiffres..

H111 – s'applique aux produits qui sont durcis à froid de façon moindre que celle requise pour un état de dureté H11.

H112 – s'applique aux produits qui obtiennent un état de dureté à partir de processus de façonnage, sans avoir un contrôle spécial sur le niveau de durcissement ou le traitement thermique, mais pour lesquels il existe des limites de propriété mécanique.

H311 – s'applique aux produits qui sont durcis à froid de façon moindre que celle requise pour un état de dureté H31.

H321 – s'applique aux produits qui sont durcis à froid de façon moindre que celle requise pour un état de dureté H32.

H323-H343 – s'appliquent aux produits qui sont spécialement fabriqués pour offrir une résistance acceptable à la corrosion fissurante sous contrainte.


Subdivisions de l'état de dureté T

T1 – refroidi à partir d'un processus de façonnage à haute température et vieilli naturellement à un état très stable..

T2 – recuit (pièces coulées seulement)
T3 – traité thermiquement et écroui à froid

T4 – traité thermiquement et vieilli naturellement pour atteindre un état très stable

T5 – refroidi à partir d'un processus de façonnage à haute température et ensuite vieilli artificiellement

T6 – traité thermiquement et vieilli artificiellemen

T7 – traité thermiquement et survieilli/stabilisé

T8 – traité thermiquement, écroui et vieilli artificiellement

T9 – traité thermiquement, vieilli artificiellement et écroui

T10 – refroidi à partir d'un processus de façonnage à haute température, écroui et ensuite vieilli artificiellement. Des chiffres supplémentaires peuvent être ajoutés pour indiquer une variante au niveau du traitement qui modifie les caractéristiques du produit de façon importante.

T x 51   – relaxation par étirement  

T x 510 – produit n'ayant subi aucun redressage après étirement

T x 511– produit pouvant subir un redressage mineur après étirement pour se conformer aux tolérances standard
.
T x 52   – relaxation par compression

 

 

This is the English text. If you see this the code works, hurray!